Le représentant de l’Autorité Religieuse Suprême : nous sommes en conflit, nous devons évoquer le cas de besoin

Sermons du Vendredi

2016-07-24

439 visites

Le Représentant de l’Autorité Religieuse Suprême à Karbala, Seyed Ahmad Safi : nous sommes en conflit avec  Satan, qui essaie toujours à corrompre tout le monde, mais l’homme doit s’efforcer davantage pour le vaincre.

 Il a ajouté également dans son sermon de la prière du vendredi dans l’enceinte du Mausolée de l’Imam Hussein (as) : il est recommandé d’accorder une grande importance à l’égard de la prière, car si cette dernière est acceptée, toutes les autres actions seront également acceptées, donc elle est le standard primordial. Sur cette lancée, il a dit également : l’invocation ne s’agit pas seulement le fait de faire bouger la langue, mais elle s’agit aussi de monter que le besoin nécessaire c’est que le besoin d’Allah le Tout-Puissant. Le texte complet du sermon de la prière du vendredi sous l’Imamat de Seyed Ahmad Safi le 17 Chawal 1437 (22/07/2016) : Nous allons évoquer quelques paragraphes de l’invocation de l’Imam As-Sajad (as) à propos du repentir : « Ô Mon Seigneur j'ai signé un pacte avec vous de ne jamais revenir de vos interdits, et je vous garantis que je ne retournerais jamais à tes condamnations, ni les désobéissances. Ô Seigneur Tu connais mes péchés, alors je vous supplie de me pardonner, et pousse moi par Ta Force vers ce dont que tu aimes. Ô Seigneur j’ai des péchés dont je me suis souviens, et ceux que dont j’ai oublié » Allah le Tout-Puissant ne se sert pas de ce pacte… car l’obéissance de l’homme ne nuit pas Allah le Tout-Puissant, donc ce pacte sert à atteindre à la perfection. Et l’Imam a dit (as) : « et ma garantie que je ne reviens pas à ce que Tu as condamné ». Alors, si je demande à Allah de me donner l’opportunité de repentir, l’acception sollicite d’exploiter cet occasion, c’est-à-dire essayer d’ouvrir une nouvelle page entre moi et Allah le Tout-Puissant, et également d’être prudent par rapport mes actes. Et il est évident que l’être humain est en conflit avec le Satan, et ce dernier ne laisse personne en paix, il essaye toujours de piéger les gens. C’est pourquoi, l’être humain doit faire tout son possible pour vaincre Satan. Et l’Imam (as) a dit : «et je vous garantis que je ne retournerais jamais à tes condamnations ». L’homme jouit d’une capacité de tourner le dos à un péché, et il peut aussi signer un pacte avec le Tout-Puissant pour ne jamais commettre un péché. Et nous remarquons dans l’invocation que la demande s’est faite d'une façon pluriel (tous tes péchés), c’est-à-dire Ô mon seigneur tout ce que j’ai fait comme péché, je Te donne ma parole que j’éloignerai de tout. Et Allah le Tout-Puissant prescrit à nous de prier et d’effectuer des invocations, ce qui fait que lors qu’on accomplit cette recommandation, on doit être en certitude qu’Allah le Tout-Puissant va accepter l’invocation… et la situation la plus élevée consiste lorsqu’on dit dans l’invocation : (Ô Seigneur je cherche le refuge auprès de Toi de la prière qui ne serait pas acceptée) et aussi (je cherche le refuse auprès de Toi d’un cœur qui n’obéit pas, et un œil qui ne pleure pas). C’est pourquoi, mes frères il est important d’accorder une grande importance à l’égard de la prière, car si cette dernière est acceptée, toutes les autres actions seront acceptées, et peut-être elle est le standard essentiel. Donc, l’homme lorsqu’il prie, ayant audience avec Allah le Tout-Puissant il doit s’en préparer avant le jour du jugement dernier

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi