Le premier jour de Jumadi al-Awla', deux âmes se réunissent en une seule lumière. Le secret d'un mariage béni

Articles

2021-07-12

165 visites

Par Sa sagesse, Allah (que Son nom soit Glorifié ) a créé de nous-mêmes des épouses  afin de sentir auprès d'elles  un apaisement spirituel et psychologique. Ceci se construit sur le mariage qui est conçu comme une miséricorde qu'Il accorde à Ses créatures .

Il représente au niveau social  le plus haut degré des relations sociales, car il ouvre des perspectives de bonté et de tendresse que nous pouvons vivre à tout moment.

Il serait  idéal que les deux époux soient égaux en valeurs morales et éducatives, pour que chacun remplisse ses responsabilités envers son conjoint. Qu'ils cherchent tous les moyens afin que le bonheur recouvre cette union spirituelle et que ce mariage soit chargé d'une énergie inépuisable .  

La demande en mariage .

En l'an deux de l'hégire, le mariage entre l'imam Ali (as) et la dame Fatima (as) a eu lieu, entouré d'une énorme joie qui rayonna sur les habitants de la terre ainsi que sur ceux des cieux .

Comment se présenter afin de demander la main de Fatima (as) en mariage ? C'est une question qui préoccupa beaucoup l'Imam Ali (as), car il craignait que sa demande ne soit rejetée. Il  avait entendu que de grands compagnons s'étaient présentés pour demander sa main, mais le Prophète (sawas) avait refusé leurs demandes, en leur disant qu'il attendrait l'ordre d'Allah pour ce mariage.

Le Prophète (as) se rendit donc chez Ali, lorsqu'il eut reçu l'ordre divin, et prit la parole « : possèdes-tu une dot pour marier ma fille ?»  

. L'imam Ali (as) lui répondit : « que mes parents te soient sacrifiés , je ne te cache rien. Je ne possède que mon épée, le chameau pour apporter de l'eau et ma cuirasse.  Je dois donc vendre une de ces trois choses pour fournir la dot».

 Le prophète lui dit : « l'épée, par laquelle tu combats les ennemis d'Allah et tu défends la religion, est nécessaire. Le chameau, avec lequel tu apportes de l'eau à ta famille, à tes palmiers est nécessaire aussi. C'est aussi ton moyen de voyager. Alors, vends ta cuirasse et apporte -moi  le montant ».

Ali (as) vendit la cuirasse pour 480 dirhams et les apporta chez le prophète et les déposa entre ses mains. Ce montant  était donc la dot de la fille la plus honnête du monde.

Le prophète (sawas) divisa le montant en trois parties : une partie pour acheter les accessoires du mariage. Une autre pour acheter le parfum et le musc et la dernière a été déposée chez Um Salama et  rendue à Ali (as) juste avant le mariage, pour la dépenser en cas de besoin.

 Dans la maison d'Ali

Dès que les femmes se préparèrent pour marcher à la parade du mariage, le Prophète fit monter sa fille Fatima sur le mulet " al-Shahba" et  donna la bride à Salman Al-Farsi. Hamza, Akeel, Jaafar et les autres proches du Prophète suivirent Salman. Les femmes du Prophète, les femmes des immigrés et des partisans   marchèrent en récitant des poèmes jusqu'à ce qu'ils arrivent à la maison de l'imam Ali (as).  Les voix pour Glorifier Allah se levèrent et les hommes se mirent à serrer la main de l'Imam Ali (as) pour le féliciter. Le prophète appela Ali et mit la main de Fatima dans celle de Ali en disant : «  qu'Allah bénisse la fille du Messager d'Allah. Puis il invoqua Le Tout Puissant à leur sujet : « Ô Mon Seigneur, accorde-leur Ta bénédiction. Je me réfugie auprès de Toi, pour garder leur descendance contre Satan  le maudit ».

La vie conjugale

Les deux époux vécurent donc dans leur simple maison, avec amour et aisance. A chaque occasion, le Prophète leur rendait visite, s'asseyait avec eux et leur recommandait la patience et  la droiture. Un jour, le Prophète  dit à sa fille : « Allah a choisi deux personnes parmi les habitants de la terre, moi et ton époux ».

Fatima (as) vécut avec Ali dans une maison couronnée de sainteté, de probité, et elle préserva pour son mari, sa grande  valeur.

De son côté, l'Imam Ali(as) lui réserva le même respect. Non parce qu'elle était sa femme, mais  elle  représentait pour lui la créature la plus chère au cœur du Prophète. La lumière de Fatima précédait  celle du Prophète, ainsi que sa patience et sa modestie. Elle est la dame des dames du monde.

Cette simple présentation a pour but de montrer, chers lecteurs, la manière avec laquelle le mariage s'est accompli en toute joie et en tout amour.

 

 Des leçons à tirer .   

 1-La dame Fatima (as) a dit :  «  le jihad de la femme est d'être une bonne épouse ». Malgré le fait qu'elle avait neuf ans lorsqu'elle s'est mariée, la dame Fatima (as)  a pu fournir à sa famille ainsi que à son mari, l'ultime bonheur.

2- Elle a toujours cherché à éliminer ses soucis face à son mari, en adoptant des moyens d'échanges sentimentaux. Ceci grâce à un environnement de bonté et de tranquillité. Au biais de ces actions elle a voulu garder sa maison de la désintégration familiale .

3- Son adoration et sa modestie face à son mari. L'histoire rapporte avec quel degré d'adoration elle accomplissait ses actes . Cela ne diminue pas le travail accompli dans les affaires de la maison. Elle consacrait à chaque chose son temps et  n'avait guère de temps à perdre .

4-Le prophète (sawas) n'a pas donné de réponse positive à l'imam Ali (as) sans discuter avec  sa fille, alors qu'il aurait pu le faire. Ce geste  montre son profond respect pour sa fille, et que chaque père doit  suivre son exemple pour ne pas opprimer sa fille. Un mariage contraint aurait de mauvaises conséquences dans le futur.  

 

Jaafar Sadeq Abbas

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi