Un petit poème au souvenir du martyre de l'Imam al-Jawad (as).

Articles

2021-07-10

144 visites

Mon esprit affligé

Comme s'il planait

Sur un corps allongé

Sans qu'il puisse le toucher

Ni ressentir la douleur qu'il subissait

La chaleur, le poison, la solitude

Une scène comme je venais de vivre

Comme s'il venait de se passer

A l'heure

Personne ne pouvait te soulager 

Ni te donner à boire

Ni à te faire ses adieux

Mon maître !

C'est la volonté d'Allah

que tu ne contesta

Jamais et encore jamais

Tu as choisi de mourir

Assoiffé

Pareil à Hussain

Sur la terre de Karbala

Lorsqu'il a rendu l'âme

Assiégé

Hussain! Mon maître !  lève-toi !

Et regarde ton fils

Submergé

Dans ses peines

Que Je n'arrive pas à vous raconter

 

 

Jaafar Sadeq

 

 

 

   

 

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi