Dou'a al-Iftitah. Partie 5.

Articles

2021-04-30

139 visites

Ainsi, je n’ai jamais vu un Maître plus généreux et plus patient que Toi envers un serviteur aussi mesquin que moi

L'homme qui vit au milieu de la société, construit ses convictions et opinions selon ce que cette société nourrit comme idées. Lorsque l'homme commet une injustice à l'encontre de quiconque et que ce dernier ne lui pardonne pas, comme dans la majorité des cas, il pense à tort qu'Allah ne lui pardonne pas. Allah, de par sa Miséricorde infinie ne hâte pas le châtiment, car Il est Celui qui domine tout, et Il ne craint pas que Ses Serviteurs échappent à Son Jugement.   

O mon Dieu! Alors que Tu m'appelles, je Te tourne le dos, et alors que Tu Te montres aimable envers moi, je Te boude et alors que Tu me témoignes de l'affection, je te la refuse, comme si Tu m’étais redevable de quelque chose

Allah veut que Ses serviteurs L'adorent et Lui montrent leur obéissance. Mais le grand paradoxe chez l'homme est que lorsqu'Allah l'appelle pour le guider vers le chemin du salut, l'homme ne répond pas. Chaque fois qu'Allah lui facilite les moyens pour sa guidance, il ne montre jamais son consentement. C'est comme si Son Seigneur devait avoir de la gratitude envers Son serviteur et non l'inverse. C'est une équation renversée et étrange. L'homme, au lieu de chercher le consentement d'Allah, Lui tourne le dos, comme s'il était lui le bienfaiteur envers Allah.

Si l'homme ne se rend pas compte de ce cas critique, sera privé du Soin divin, qui couvre tout.

et malgré tout, cela ne T’a pas empêché d’être Miséricordieux envers moi, Bienfaisant à mon égard, et de me couvrir de la faveur de Ta Largesse

tout cela ne pose pas de problème pour que les liens entre le serviteur et Son Seigneur soient affaiblis. La bienfaisance d'Allah est immense et peut couvrir toute la création, mais quand l'homme s'en rendra-il compte ? Lorsqu'il ressentira la présence d'une Grand Créateur qui veut le guider vers la vérité ? si nous ne profitons pas des émanations divines, qu'adviendra-t-il de nous?    

Sois donc Miséricordieux envers Ton serviteur ignorant, et offre-lui généreusement la faveur de Ta Bienfaisance; car Tu es le continuel Donateur, le Généreux

Cet homme incapable ne pourrait jamais vivre à l'écart de la bonté divine, même un instant. Nous lisons un aspect pareil dans l'invocation de abu Hamza al-Thamali, au sujet de l'ingratitude que l'homme montre à Son Seigneur, qui est considéré pire que le péché lui-même.

Il est rapporté qu'un jour , un homme vint chez l'Imam al-Hussain (as), et lui dit : « je suis un pécheur, je ne m'abstient pas de commettre des péchés, donc prodigue-moi un conseil ». l'Imam lui répondit : « accomplis cinq choses, puis commets tout ce que tu veux comme péchés. Premièrement : ne mange pas la subsistance qu'Allah te donne, puis commets le péché. Deuxièmement, sors  de l'ordre qu'Allah édicte sur toi, puis commets le péché. Troisièmement: cherche un lieu où   Allah ne peut pas te voir, puis commets le péché. Quatrièmement : si l'ange de la mort vient pour ramener ton esprit vers Allah interdis-lui de le faire, puis commets le péché. Cinquièmement : si Malek le garant de l'enfer veut te faire y entrer, n'y entre pas , puis commets le péché ».

 Cela montre évidemment notre faiblesse et notre incapacité à faire quoi que ce soit sans l'aide d' Allah.         

Jaafar Sadeq

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi