Le représentant de la Référence religieuse suprême met en garde contre l'incapacité de s'attaquer aux phénomènes négatifs dans la société

Sermons du Vendredi

2019-03-10

169 visites

Dans le deuxième sermon de la prière du Vendredi du 30 Joumada II, 1440 H correspondant au 8 mars 2019, qui s'est déroulé dans le saint Sanctuaire de l'Imam Hussein  et dirigé par son éminence Sayeed Ahmad al-Safi, la Référence religieuse suprême a mis en exergue des points éducatifs et sociaux importants, tels que:

 

- Il faut sonner l'alarme de l'effondrement d'un système moral, ainsi que de l'indifférence, ce qui est étrange pour notre pays.

- Il y a un système moral intégré qui est censé se développer, mais il commence à décliner et à tomber.

- Il est surprenant que la réponse à apporter au problème soit très limitée et ne résolve donc pas le problème.

- Chacun de nous doit travailler selon son rôle dans la société.

- Je pense que l'absence de modestie et de décence peut poser de nombreux problèmes!

- "al-Haya" est une sorte de décence contre l'impolitesse et l'impudeur.

- "al-Haya", c’est quand j’ai honte d’avoir commis un acte contraire à la morale publique.

- Nous vivons à une époque où la liberté est mal comprise et où les enfants, les jeunes, les hommes et les femmes oublient leur décence, leur timidité et leur modestie au nom de la liberté.

- La vie sans ces mœurs est plus proche de la jungle que de l'humanité.

- La société doit avoir l’immunité pour ne pas permettre une vie sans modestie, décence et timidité, et faire face aux fausses prétentions de la fausse liberté, car elle ne fait qu’appeler au chaos destructeur qui n’a pas de limites.

- La liberté a ses caractéristiques et ses valeurs à respecter.

- La vraie liberté respecte les individus, la famille, l'histoire et les principes.

- Une liberté sans respect mène à un état de chaos, d'échec et de défaite.

- Et nous prions Dieu que ceux qui nous exportent leur défaite et leur impudeur ne réussissent pas à enlever la modestie et la timidité de notre société.

- La société doit avoir l'immunité sociale qui l'empêche de s'effondrer, car les statistiques sont effrayantes.

- Nous devons toujours mettre en avant et mettre en valeur l'histoire, l'authenticité et le patrimoine de notre pays.

- Il existe d'excellents exemples d'érudits, de familles, de jeunes et de mères qui ont élevé ces héros qui luttent pour la stabilité et la protection de notre patrie.

- Ils sont notre dignité et notre honneur car ils incarnent la modestie et la décence.

- Soyez conscient que vous utilisez des termes plus proches du mirage que de la réalité.

- Nous devons tous ensemble préserver la structure de notre société.

- La communauté doit se lever et chacun doit se préoccuper de former et d'éduquer une génération qui sait comment construire un pays.

- Essayez d'empêcher le pays de sombrer dans le chaos et adaptez la vraie liberté, qui est basée sur des règles et des valeurs qui nous protègent du chaos.

- Nous ne voulons pas vivre dans l'état de chaos, de panique, d'agression, d'irresponsabilité et d'inconscience.

- Nous voudrions que nos sociétés vivent avec modestie, décence et respect.

- Je réitère mon appel à tous pour qu’ils soient conscients des tentatives désespérées d’éliminer les mœurs de notre pays.

- Si Dieu le veut, par tous les efforts, la vertu ne sera pas vaincue, mais restera avec sa chasteté, sa décence, sa modestie, son courage et son orgueil, comme notre pays mérite de préserver son identité, sa réputation et sa dignité.

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi