La Référence religieuse suprême : la Ziyârat d’Arbaïn est une sorte de loyauté et de renouvellement de l'alliance avec le maître des martyrs (as)

Sermons du Vendredi

2018-10-22

Dr. Ala’a AL-TEMIMI

124 visites

 

Le représentant de la Référence religieuse suprême a déclaré, dans le sermon de Vendredi, que la Ziyârat d’Arbaïn, caractérisée par une telle quantité et par ce flux humain considérable, représente une sorte de loyauté et de renouvellement de l'alliance avec le maître  des martyrs(as) ainsi que avec les principes pour lesquels l’Imam Hussein(as) avait combattu et martyrisé.

Sayyed Ahmed Al-Safi a déclaré lors du sermon de Vendredi, tenu au saint Sanctuaire de l’Imam Hussein, le vendredi 19/10/2018, que les avantages sociaux, individuels et collectifs de cette Ziyârat sont très riches.

Il a ajouté que les croyants qui viennent rendre visite à l'Imam Hussein (as) se réfèrent à ce grand Imam, maître des martyrs (as), comme s'ils retirent de sa bouche les paroles qu'il avait prononcées à Ashoura : Y a-t-il quelqu'un qui va nous soutenir.

Il a expliqué que cette marche, à laquelle participent des jeunes, des hommes, des personnes âgées et des sœurs vertueuses, est une marche bénie même si elle est triste, car elle nous rappelle cette tragédie. Elle a également préservé les principes pour lesquels le maître des martyrs est venu.

Sayyed Al-Safi a souligné que le peuple irakien est un peuple béni et qu’il est digne de fierté. Il a le droit d’être soigné et mérite d'être honoré et de ne pas être négligé. Cette marche représente un véritable trésor pour quiconque regarde les événements de la Ziyârat d’Arbaïn.

Sayyed Al-Safi a appelé les jeunes à se souvenir de leurs camarades qui marchaient avec eux chaque année et qui sont maintenant sous la terre, de ce qu’ils ont fait et donné du sang pur ; l'un de leurs objectifs était de faire leurs camarades venir participer à la Ziyârat d’Arbaïn. Il a également appelé les jeunes à faire de cette Ziyârat une raison de sortir de la plongée dans la vie, soulignant que la période de dix ou quinze jours est une bonne période d’éducation psychologique.

Sayyed Al-Safi a salué les attitudes des propriétaires des processions husseinites disant: "Notre reconnaissance et notre gratitude à tous les propriétaires des processions, qui font des efforts et dépensent de l'argent pour la Ziyârat ", notant que "celui qui donne de son argent, donne son âme en cas de besoin".

Le représentant de la Référence religieuse a également indiqué que "L'Imam Hussein(as) représente un sommet dans toutes les vertus et les processions husseinites devraient être un sommet dans toutes les vertus en matière d'éducation, d'éthique, de préservation de la propriété publique et privée et de propreté, et  devraient refléter une image noble et brillante des compagnons de l'Imam Hussein(as)".

Il a appelé à la nécessité de refléter l'esprit husseinite sur tous ceux qui pratiquent les rituels tels que le chagrin et la tristesse et de maintenir l'état de pleurer parce que la Ziyârat d’Arbaïn ne ressemble pas au reste des Ziyârat, soulignant que la Ziyârat de la moitié de Shaaban, par exemple, donne lieu à la naissance d'Imam Mahdi (as). Les gens visitent l'Imam Hussein (as) et montrent de la joie à la naissance de l'Imam Mahdi (as), mais la Ziyârat d’Arbaïn est fondée sur le chagrin, les lamentations, la réflexion et la douleur.

Traduit par: Dr. Al-Témimi Ala'

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi