La Référence religieuse suprême a accusé les deux gouvernements des souffrances de la population de Bassorah et a mis en garde contre l’emploi négatif des sites de réseautage social

Sermons du Vendredi

2018-08-27

Dr. Ala’a AL-TEMIMI

141 visites

Dans le sermon de Vendredi, le 24/8/2018, le représentant de la Référence religieuse suprême a indiqué : «les plaintes portées par les citoyens de la province de Bassorah, se poursuivent, montrant leur souffrance à cause de graves pénuries d’eau potable et de l’absence d’eau dans les toilettes, même pour se laver.»

Le cheikh Abdul-Mahdi Al-Karbalai a dit : «l'utilisation de l'eau polluée par certains citoyens a entrainé l’empoisonnement et certaines maladies de peau. Malgré les appels répétés de la Référence religieuse suprême et des autres autorités, les efforts visant à trouver une solution à ce dilemme, même temporairement, restent en deçà du minimum.»

Voici les points les plus importants du sermon de la prière du Vendredi, cités par Cheikh Abdul-Mahdi Al-Karbalai :

  1. Les plaintes portées par les citoyens de la province de Bassorah, se poursuivent, montrant leur souffrance à cause de graves pénuries d’eau potable et de l’absence d’eau dans les toilettes, même pour se laver.
  2. L'utilisation de l'eau polluée par certains citoyens a entrainé l’empoisonnement et certaines maladies.
  3. Malgré les appels répétés de la Référence religieuse suprême et des autres autorités, les efforts visant à trouver une solution à ce dilemme, même temporairement, restent en deçà du minimum.
  4. Il est très regrettable que les organismes gouvernementaux compétents ne s’intéressent pas à cette crise humanitaire jusqu’à aujourd’hui.
  5. Les organismes gouvernementaux compétents ne savent que rediriger les reproches sur les autres et les tiennent pour responsables de la défaillance de cette question.
  6. Le devoir humanitaire, national et religieux exige que les autorités et les départements concernés se coopèrent et se coordonnent pour mettre fin aux souffrances de notre peuple dans la ville de Bassorah et trouver une solution appropriée et rapide à leur problème.
  7. La solution est possible s’il y a une volonté sérieuse, une intention sincère et une attention suffisante de la part des fonctionnaires des gouvernements centraux et locaux et s’ils suivent l’esprit d’une équipe et de prendre des décisions fermes et urgentes en dehors des procédures routinières et des conflits entre les différents départements.
  8. L'un des phénomènes sociétaux qui ont dominé nos sociétés ces derniers temps est la dépendance de l'utilisation des sites de réseaux sociaux.
  9. Les sites de réseautage social deviennent inhérents à l’homme dans tous les aspects de sa vie et jouent un rôle fondamental dans la formulation de nombreuses positions idéologiques, culturelles et politiques.  L'adoption de coutumes, de traditions et la formation de points de vue et d'impressions sociales ont un impact important sur les aspects psychologiques, émotionnels et moraux.
  10. Ces sites sont accessibles à tous, même aux enfants, ce qui constitue un facteur sérieux d’éducation sociale, culturelle et psychologique et de la formulation des opinions, des idées, des coutumes et des traditions et ils commencent à menacer la sécurité sociale, morale et politique des individus et de la société si leur usage n’était pas rationalisé.
  11.  Ce système joue un rôle très positif s’il est mieux utilisé et s’il sert à l’intérêt de l’individu et de la société.
  12. On remarque l’usage fréquent et passif de ce système dans de nombreux domaines de la vie.
  13. Ce système a été employé pour répandre et propager les idées déviantes et la communication sociale négative en établissant des relations illégales religieusement et moralement et en violant les droits des autres et détruisant les véritables relations sociales.
  14. Ce système est une arme dangereuse à double tranchant.
  15.  Malheureusement, l'utilisation la plus courante est l'emploi passif.
  16. L'individu et la société doivent être sensibilisés aux conséquences sociales, morales et politiques négatives du mauvais emploi de ce système et on doit faire les recommandations nécessaires.

Traduit par: Dr. Al-TEMIMI Ala 

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi