L’Autorité Religieuse Suprême : Le nombre minimum de visiteurs de Ziyarat al-Arba’in est d'environ quatorze millions

Sermons du Vendredi

2017-11-13

677 visites

L’Autorité Religieuse Suprême a salué le flot remarquable des visiteurs de Ziyarat al-Arba’in, le 20e du mois de Safar, l'anniversaire du 40e jour du Martyre de l'Imam Hussein(as), en annonçant la participation d'environ 14 millions de visiteurs.

"Le nombre minimum des participants à la 40ème visite cette année était de treize millions - huit cent mille -  huit cents personnes", a déclaré le représentant de l’Autorité Religieuse Suprême, Ahmed al-Safi, lors du dernier sermon du Vendredi dans la cour du Saint Sanctuaire Husseinite. Il a souligné que le nombre des participants dans la visite a été calculé selon les critères de mesure qui ont pris en considération la limite du nombre minimum.

Al-Safi a estimé que le nombre des participants était plus grand que le nombre annoncé.

Il a ajouté : «Nous remercions tous les frères qui ont contribué à cette Visite et à faciliter les services pour les  visiteurs, notamment les forces de sécurité, les gens du service, de la santé et les chers dirigeants des processions qui ont fait des efforts considérables.»

Al-Safi a déclaré que le plan de sécurité, supervisé par le commandement des opérations sécuritaires en coopération avec  la plupart des ministères a été couronné de succès. Il a regretté, d’autre part,  les embouteillages causés par des incidents dans les routes à l'intérieur et à l'extérieur de Karbala.

 

Il a cependant salué le plan de transport qui a accompagné le mouvement des visiteurs afin de les amener au point le plus proche du Sanctuaire de l'Imam Hussein (as).

 

Le représentant de l’Autorité Religieuse Suprême a finalement mentionné : «La plupart des masses impliquées dans la Visite vise à souligner leur loyauté et leurs condoléances à l'Imam Hussein et à sa famille(as), il est normal, cependant, qu'au cours de ce grand rassemblement, il y ait quelques individus qui exploitent la visite pour propager le discours de la haine et de la division et pour promouvoir des slogans politiques ou des personnalités ». Il a affirmé : «Ce sont des cas anormaux qui ne représentent pas un pour cent tandis que les autres 99 pour cent ne visent que à revivre l'occasion».

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi