"UNE FAMILLE HEUREUSE EST LE FRUIT D'UNE SOCIÉTÉ VERTUEUSE", dixit l'autorité religieuse suprême.

Sermons du Vendredi

2017-03-26

828 visites

Le représentant de l’autorité religieuse suprême, Cheikh Abdoul Mahdi Al Karbala'i, a dit dans le deuxième sermon lors de la prière du vendredi, 24 mars : "Nous sommes toujours sur l’éclaircissement des fondements sur lesquels on doit construire une famille heureuse et stable qui va produire une société vertueuse, et nous avons atteint une étape importante dans l’édification de la famille : c’est l’étape du mariage... Nous disons qu’il y a deux théories dans la relation conjugale : la première, c’est la théorie basse et faible qui est la cause de beaucoup de problèmes, et la deuxième, c’est la théorie islamique de haut niveau.

La première théorie faible : parfois les hommes voient la relation conjugale comme étant un moyen de la satisfaction de l'instinct et du désir sexuel, et ne voient en la femme que le rôle de donner naissance à des enfants pour être une extension d'elle... Cette théorie est fausse … D’autre part, les femmes se marient uniquement pour satisfaire leur besoin sexuel, ou tout simplement pour avoir un homme avec qui elles partagent leur vies, et ceci est une mauvaise vision.

Quant à la vision divine de l’islam sur le mariage, elle considère le mariage comme une relation et une charte sacrée que les conjoints doivent respecter en tenant compte de sa valeur et de son rôle dans la vie… Cela montre que l’homme doit considérer sa femme comme une épouse comme la femme aussi considère l’homme comme son époux.

Et, ici, les objectifs sacrés et importants seront clarifiés dans la vie de l’individu et dans la société dans une relation conjugale réussie pour la construction de la famille.

 Suivons ces objectifs et espérons les instaurer dans nos vies afin que nous puissions obtenir la bénédiction et la satisfaction de Dieu le Tout-Puissant.

1) La préservation de la religion, la pureté de notre famille contre la déviation et le ravage. Un hadith révèle : "Toute personne mariée sauvera la moitié de sa religion…Vous, les hommes, si vous voulez conserver votre croyance, il faut d’abord vous préoccuper d'une relation conjugale réussie… Il faut respecter cette relation et tenir compte de sa valeur et de son rôle dans la vie."

2) La continuité de la progéniture humaine : Dieu veut de l’homme qu'Il a honoré d'être son représentant sur cette terre et son serviteur. Regardez la valeur de l’homme, il est le représentant (le vicaire) divin et le serviteur de Dieu. Donc, la continuité de la progéniture humaine à travers une relation conjugale réussie qui préserve l’atmosphère familiale devient un culte et un devoir spirituel à accomplir car, à chaque naissance d’un enfant, un serviteur divin se manifestera, engendré par des éthiques divines...

 3) L’accès à la stabilité psychologique et sociale. L’homme qui a réussi dans sa relation conjugale est quelqu’un de stable psychologiquement et socialement, il peut affronter les problèmes et les défis de la vie avec une conscience tranquille... Alors,expliquons-nous les bases de la réussite et du succès de la relation conjugale.

 1) La perpétuation de l'affection, la compassion et la sérénité dans la relation du couple.

2) la solidarité entre les conjoints et la compréhension pour résoudre les problèmes et les conflits.

 3) prendre en compte les droits de l’autre.

4) Une bonne cohabitation et une relation entre les deux conjoints. Et nous adressons à l’homme pour lui rappeler de ne jamais déverser sa colère sur sa femme lors de son retour du travail en provoquant de lourds problèmes car cela ne fait pas partie de la bonne morale. La femme aussi doit fournir des efforts pour les préoccupations de la maison et des enfants...

 En plus, la femme doit aussi apprécier les efforts de l’homme pour elle et sa famille. Un hadith révèle : « Que la bénédiction de Dieu soit sur celui qui respecte sa relation avec sa femme, car Dieu lui a donné sa loge en lui ordonnant qu’il soit son serviteur."

 

Toi, le mari, si Dieu t'a donné cette responsabilité, ça ne signifie pas que ta femme doit être ton esclave et la prisonnière entre tes mains. il n'est pas correct d’être autoritaire, un tyran et inique et utiliser tes droits contre ta femme.

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi