Al-Hussayn, à travers de brefs témoignages du Prophète (saw)

Imam Hussein

2015-12-23

497 visites

1- Al-Hussayn: un être purifié, donc Infaillible

- Selon al-Samhûdî (et selon Anas cité par l\'imam Ahmad ibn Hanbal:

«Le Prophète venait chaque matin à la porte de Alî, Fatima, al-Hassan et al-Hussayn, et tenant les deux poteaux (de la porte), il s\'écriait trois fois «A la prière, à la prière, à la prière», et de réciter ce verset coranique:

«Ô vous les Gens de la Maison (Ahl al-Bayt): Dieu veut éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement». (Coran, 33: 33 )

Cité par Abbas Mahmoud Al-\'Aqqâd(8)

et par Ibn Kathir)(9)

2 - Le Prophète (saw), al-Hussayn et le Jour de la Résurrection

L\\\'Imam \\\'Alî, cité par l\\\'imam Ahmad Ibn Hanbal, a raconté:

»Un jour le Messager de Dieu est entré chez moi, alors que je dormais (...) Fâtima, al-Hassan et al-Hussayn étaient là. Il dit alors à Fâtima: Moi, toi, ces deux-là et ce dormeur, nous occuperont ensemble une même place le Jour de la Résurrection«.

Cité par Ibn Kathîr(10)

3- Le Maître de la Jeunesse du Paradis

Abî Sa\\\'ïd al-Khidri, cité par l\\\'imam Ahmad Ibn Hanbal, témoigne:

»Le Prophète a dit: al-Hassan et al-Hussayn sont les deux Maîtres de la Jeunesse du Paradis«.

Cité par Ibn Kathîr(11)

Ibn Sâbit, cité par l\\\'imam Ahmad Ibn Hanbal, témoigne:

»Al-Hussayn Ibn Alî entra un jour dans la mosquée. Jâbir Ibn Abdulâh dit alors: Celui qui aimerait voir le Maître de la Jeunesse du Paradis, qu\'il regarde celui-ci (al-Hussayn). C\'est ce que j\\\'ai entendu du Prophète«.

Cité par Ibn Kathîr(12)

4-Le Prophète (saw), le premier à pleurer du Martyre d\\\'al-Hussayn

L\\\'Imam \\\'Alî, cité par l\\\'imam Ahmad Ibn Hanbal a raconté:

- Un jour, en entrant chez le Messager de Dieu, j\\\'ai vu que ses yeux débordaient de larmes. Aussi lui demandai-je:

Qu\\\'est ce qui t\\\'a fait pleurer, ô Messager de Dieu ?  «

L\\\'Ange Gabriel, dit-il, vient de me quitter. Il m\\\'a informé qu\\\'al-Hussayn serait tué près de l\\\'Euphrate. Et me demandant, veux-tu sentir la terre où il sera tué?, il tendit sa main, ramassa une poignée de terre et la donna. Je n\\\'ai pu alors empêcher mes yeux de déborder de larmes«.

Cité par Ibn Kathîr(13)

5- Les larmes d\\\'al-Hussayn fendaient le cœur du Prophète (saw)

Lorsque le Prophète entendait al-Hassan ou al-Hussayn pleurer, il disait à sa fille Fâtima:

»Pourquoi cet enfant pleure-t-il? Ne sais-tu pas que ses pleurs me font mal ? «

Cité par \\\'Abbas Mahmoud al-\\\'Aqqad(14)

6- Le Prophète et al-Hussayn: Deux Êtres d\\\'une même Essence

Al-Tarmadi, citant Ya\\\'lî Ibn Marrah, rapporte ce témoignage:

 

Le Prophète dit: «Hussayn fait partie de moi et je fais partie de Hussayn. Dieu aime qui aime al-Hussayn. Al-Hussayn est un saint (sibt) 15). )

Cité par Ibn Kathir(16)

7- Soutenir al-Hussayn est un devoir

Le père de Ach\\\'ath Ibn Samih a dit:

- J\\\'ai entendu le Messager de Dieu dire: «Mon fils - c\\\'est-à dire al-Hussayn - sera assassiné sur une terre dénommée Karbalâ\\\'. Quiconque l\\\'y verra, qu\\\'il le soutienne«.

Cité par Ibn Kathir(17) 

:deuxième partie

1- Une Fierté sans égale

A-Hussayn a acquis une fierté sans égal dans l\'histoire de l\'humanité, ancienne et moderne, arabe et non-arabe.

\'Abbas Mahmoud al-\'Aqqâd(26)

2- Le Bon Droit Evident

Il est difficile de concevoir un conflit dans lequel le bon droit et la vertu de l\'un des deux protagonistes puissent être aussi évidents et aussi incontestables que le furent le bon droit et la vertu d\'al-Hussayn dans le conflit qui l\'opposait à Yazid.

\'Abbas Mahmoud al-\'Aqqâd(27)

3-Personne ne peut rester indifférent à l\'assassinat d\'al-Hussayn .

Tout Musulman devrait se sentir affligé par l\'assassinat d\'al-Hussayn; car il fait partie des plus nobles des Musulmans et des plus savants des Compagnons, et il est le fils de la meilleure fille du Prophète. En outre, il était un serviteur pieux, courageux et sublime.

Ibn Kathir(28)

4- Un Soulèvement irréprochable

Nous ne connaissons pas un seul Compagnon ou Suivant qui ait dit, du vivant d\'al-Hussayn ou après son assassinat, que le Soulèvement de ce dernier avait quelque chose d\'illégal.

Aboul \'Alâ al-Mawdoudi(29)

5 -Yazid: Commanditaire de l\'assassinat d\'al-Hussayn

- Lorsqu\'on a dit à l\'imam Ahmad Ibn HANBAL qu\'il y avait des gens qui disaient: Nous aimons Yazid, il répondit:

 

»Mais comment peut-on aimer Yazid tout en croyant en Dieu et au Jour de la Résurrection

Cité par IBN Taymiyyeh(30)

6- Mu\'âwiyah, père de Yazid: Tel père, tel fils

»La primauté de la politique sur la Religion et l\'inobservance, pour des raisons politiques, des peines prescrites, -ces pratiques instituées par Mu\'âwiya- ont portés leurs fruits les plus pourris à l\'époque de son successeur, son fils Yazid qu\'il avait lui-même choisi et désigné pour sa succession. En effet, à cette époque trois événements sont intervenus qui ont secoué le monde islamique tout entier :

-L\'assassinat d\'al-Hussayn Ibn Ali

-La guerre d\'al-Harra, dans laquelle l\'armée de Yazid a marché à la fin de l\'année 63 H. sur la cité du Prophète, Médine où elle assassinat sept mille musulmans parmi les dignitaires et dix milles parmi la population, et elle s\'adonna au viol des femmes. On rapporte que \mille femmes tombèrent enceintes\ à la suite de cette pratique du viol\

-L\'armée de Yazid marcha sur la Mecque, détruisit l\'un des murs de la Sainte Ka\'ba et y mit le feu.

Aboul \'Alâ al-Mawdoudi(31)

7- Le Crime et le Châtiment

»Rares ont été ceux qui, parmi les assassins d\'al-Hussayn, ont pu échapper à un funeste sort: Aussitôt se tiraient-ils d\'un malheur ou d\'une adversité dans ce bas-monde qu\'ils tombaient malades, et la plupart d\'entre eux ont été atteints de folie«.

Ibn Kathir(32)

 

 

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi