En souvenir du martyre de Muslim ibn Aqeel, à Kufa. Les secrets d'un mouvement béni.

Articles

2021-07-19

133 visites

Une voix que le vent transmet :  « que le salut soit sur toi, Ô Abû Abdullah al-Hussein ».    

C'était la voix de son cousin, qui prononça ce dernier mot  avant d'être décapité et traîné dans les rues et les ruelles de Kufa. La cause de Muslim ibn Aqeel (as), ainsi que son martyre, ont attiré l'attention des chercheurs islamiques, car elle fait partie   du combat de l'Imam Hussein (as) et de son mouvement  réformateur.

De plus, elle constitue une clé pour  comprendre toutes les complications qui ont accompagné ce mouvement, car les habitants de Kufa étaient seuls à avoir écrit à l'imam Hussain (as), en l'incitant à venir pour fonder un Etat de justice.  

 L'imam (as) leur a envoyé une personne en qui il avait une entière confiance, car la mission était tellement délicate. Elle exigeait d'envoyer une personne apte à faire face à divers dangers , s'ils avaient  lieu . De plus la position des habitants de Kufa était déjà connue par l'Imam al-Hussain (as), que ce soit à l'époque de son père l'Imam Ali (as), ou à l'époque de son frère l'Imam al-Hassan (as), car tous deux vécurent une trahison.  

Qui a tué Muslim ?

C'est une question qui a suscité  et suscite encore  aujourd' hui une polémique. Afin de décrypter la situation, il existe deux avis :

Le premier affirme que Muslim (as) a été massacré par ses partisans chiites .

Le deuxième avis est que c'est Yézid (LA) et ses larbins qui l'ont tué.

Il faut donc que chaque avis s'appuie sur des fondements historiques pour qu'il résiste face aux critiques. Pour le premier avis, on dit que : 

1-La seule ville qui a envoyé des messages à l'imam, était la ville de Kufa .

2-Les habitants de Kufa ont déjà trahi l'imam Ali (as) .

3-La révolution des Tawabins (les pénitents), dont la scène se passait dans la ville de Kufa, a eu comme réaction leur désistement face au soutien de l'Imam al-Hussain (as).

4-L'histoire rapporte que le discours de la dame Zaynab (as) à Kufa, dans lequel elle blâma tellement leurs habitants  d'avoir trahi son frère, était très virulent.     

Pour le deuxième avis, on dit :

1-Le discours  que l'Imam Hussein (as) adressa à ceux qui l'ont combattu : « Ô les partisans des fils de Abu Suffian ….. » . Dans ce discours, il n'a pas inculpé les Kufayin de son martyre. 

2-Shibth ibn Rab'i et les autres criminels étaient les partisans de Uthman (La) .

 

La mission de Muslim à Kufa

Nous savons très bien que le mouvement de l'imam Hussain (as) était un mouvement réformateur, et que les messages que les habitants de kufa ont envoyés, ne représentaient qu'une partie de cette cause. Lorsque l'Imam (as) recruta son cousin pour cette mission, c'est parce qu'il connaissait bien les deux fortes dimensions de sa personnalité spirituelle et dogmatique. Muslim resta à kufa  64 jours dans lesquels il a bel et bien accompli sa mission.

L'Imam Hussain (as) envoya avec Muslim (as), une lettre qu'il devait remettre aux grands chefs de Kufa. En même temps  il envoya une lettre invisible annonciatrice, représentée par Muslim lui-même . l'Imam (as) a voulu leur dire qu'il cherchait une élite pour le soutenir, comme Muslim (as), qui puissent tout sacrifier pour sa cause . Cette lettre est pareille à celle que l'Imam al-Sadiq (as) a transmise  à Haroun, lorsque ce dernier lui affirma que des milliers de ses partisans attendaient son autorisation pour se révolter contre les abbassides.

Quand les habitants de Kufa ont vu la fermeté et la foi que cette personnalité reflétait, ils se sont rendu compte qu'ils n'étaient pas prêts pour soutenir la cause husseinite.

Muslim devait donc accomplir  trois missions :

-S'informer de la situation à Kufa.

-Envoyer ce qui se passait avec lui à l'Imam Hussain (as) .

-Appeler les gens à faire allégeance à l'Imam Hussain (as) .

Je ne suis pas ici pour tout détailler, mais c'est simplement un compte rendu de la situation. Muslim (as) commença son mouvement dans la clandestinité, puis lorsqu'il vit que le nombre de ceux qui lui firent allégeance atteignait 18000 personnes , il décida d'annoncer son mouvement  en public . 

 Quelques jours après, lorsque ses soi-disant fidèles se retirèrent, il se rendit compte que le mouvement avait avorté .

Muslim (as) a suivi un procédé que les imams (as) avaient  appliqué auparavant. Dans plusieurs situations, lorsqu'ils (as) voyaient qu'un mouvement avait été déjoué, ils conseillaient à leurs vrais fidèles de se retirer, pour les protéger d'une poursuite. Lorsque Muslim vit qu'il ne restait avec lui qu'un petit nombre, il leur ordonna de le quitter  parce qu'il craignait qu'ils soient poursuivis et détenus par le pouvoir .  

Les raisons pour lesquelles les gens ont renoncé à soutenir Muslim (as)

1-Les menaces que Ibn Ziyad (LA) a lancées pour intimider les gens. Chaque personne accusée de soutenir Muslim  encourait la peine à mort .

2- La peur que ibn Ziyad (LA)  diffusa au sein des habitants de Kufa .

3-Attirer les gens avec de l'argent pour qu'ils renoncent à soutenir Muslim. Il annonça que chaque personne qui transmettrait des informations au sujet de Muslim,  serait rétribuée.

4-La structure ethnique des habitants de Kufa, dans laquelle plusieurs confessions habitaient, n7ne leur permettaient pas d'être unis.

Muslim en face des ennemis 

L'Histoire rapporte, que Muslim passa la veille du jour de son martyre chez une femme qui s'appellait Taw'a.  Son fils dénonça à Ibn Marjana, que Muslim se trouvait chez eux. Ce dernier ordonna d'envoyer un escadron pour capturer Muslim. Après une courte bataille, ces mercenaires l'ont capturé et l'ont envoyé chez Ibn Marjana. Ce dernier ordonna  sur le champ qu'ils soient décapités, lui et Hani Ibn Urwa qui était prisonnier dans le palais al-Imara.     

Après La mort

Après la décapitation de Muslim (as) et Hani ibn Urwa , les deux cadavres furent lancés du haut du palais . Puis ils ont été traînés au milieu des rues . Ibn Ziyad (La) ordonna que les deux cadavres soient inhumés près du palais pour qu'aucun de leurs fidèles ne puisse leur rendre visite.

Une stricte surveillance a été mise en place afin de retenir chaque personne cherchant à se venger du martyre de Muslim (as) .

Que les salutations soient sur toi O Muslim,

le jour où tu naquis

le jour où tu tombas martyre,

le jour où tu seras ressuscité vivant.    

 

      

 

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi