Dou'a al-Iftitah. Partie 3

Articles

2021-04-26

144 visites

Nous avons dit dans les deux premières parties que le dou'a constitue un des aspects lumineux pour ce mois, et que nous sommes invités à le multiplier.

De plus le dou'a représente un état de haute spiritualité que nous pourrons ressentir lorsque nous le lisons avec discernement.

Nous continuons la lecture de ses paragraphes : 

Louange à Dieu qui n’a pas d’opposant dans Sa Royauté, ni de rival dans Son Commandement

Ce paragraphe se réfère à la puissance absolue d'Allah, que l'homme peut voir et ressentir partout. Mais l'homme,  suite à son ignorance, adore le pouvoir, l'argent, la perpétuité, la Taghut, les passions, les désirs et d'autres encore. Allah veut que nous soyons attentifs afin de ne pas transgresser sur un droit qui est propre à Allah Lui seul, L'adorer sans associé. Il faut que cette vérité soit présente dans nos vies, car toute notre existence s'appuie sur elle. 

 

 Louange à Dieu qui n’a pas d’associé dans Sa Création, ni de semblable dans Son Immensité

 

Un autre paragraphe qui se réfère à l'unicité d'Allah. Le coran réfute les hypothèses de ceux qui ont mis un associé avec Allah . Tous Ses créatures Lui sont sujettes. Le dou'a  nous rappelle toujours cette vérité.

 

Louange à Dieu qui répand Son Commandement et Son Eloge dans la Création; qui fait apparaître Sa Gloire par Sa Générosité; qui tend Sa main par Sa Largesse, Celui dont les trésors ne diminuent pas, et dont les dons généreux ne font qu’augmenter la Générosité et la Munificence; IL est le Puissant, le Continuel Donateur

La puissance d'Allah est supérieure à toute autre puissance. Il s'avère donc que le fait de défier Allah signifie que l'homme voit la perdition que ce défi engendre.

Allah ne fait pas usage de sa puissance afin d'opprimer Ses serviteurs comme le font ceux-là.  De plus Allah est généreux, et ses donations sont abondantes. Il pourvoit Ses substances même à ceux qui Lui désobéissent. Allah, grâce à sa Générosité, ne prive jamais Ses serviteurs de Ses dons, mais c'est l'homme qui ne reconnait pas ses dons. Il faut donc remercier Allah pour toutes ses grâces par lesquelles Il nous comble.

Par son orgueil et son ignorance l'homme pense que c'est lui qui se pourvoit de sa générosité, oubliant que tout ce qu'il possède vient de la part d'Allah.

Même le mot ''continuel'' signifie que Ses donations ne cesseront jamais de combler Ses serviteurs.

Le Coran nous cite un exemple magnifique dans la sourate al-Kahf. Il parle de deux personnes qui possèdent des paradis. Un d'eux a dit que son paradis ne  périrait jamais. Mais lorsque le matin est arrivé il a vu tout son paradis brulé.

Jaafar sadeq

    

 

 

 

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi