Les saints Sanctuaires, les institutions et les citoyens luttent contre le coronavirus et la pauvreté

Actualités et Reportages

2020-03-26

132 visites

 

Suivant les instructions émises par la Référence religieuse suprême, représentée par son éminence Sayed Ali Al-Sistani, concernant la solidarité envers les pauvres et les nécessiteux, plusieurs institutions surtout le saint Sanctuaire de l'Imam Hussein se sont précipitées pour  donner un coup de main à tous ceux qui en ont besoin, du nord de l'Irak au sud, et de l'est à l'ouest et au centre. Cette une bataille non seulement contre le virus, mais aussi contre la pauvreté.

Tout a commencé sous l’égide du saint Sanctuaire de l'Imam Hussein (as) qui a pris plusieurs initiatives de solidarité : le réfectoire du Sanctuaire a commencé à diriger des convois d'aide contenant de la nourriture et des légumes vers un certain nombre de provinces irakiennes. Le responsable du réfectoire a dit au site officiel " Le saint Sanctuaire  de l'Imam Hussein, sous la direction du Cheikh Abd al-Mahdi al-Karbalai, a commencé il y a quelques jours à distribuer des paniers de nourriture  aux familles pauvres de la ville sainte de Karbala et d'un certain nombre d'autres provinces irakiennes.

Il a ajouté: "Plus de 17 mille paniers ont été distribués", notant que le panier se compose de 11 matières sèches de différents types, et que la distribution ne se limitait pas aux repas secs mais également incluse(pain et baguettes), en plus des légumes, et que le saint Sanctuaire se poursuit dans son travail et ne s'arrêtera pas à préparer le panier alimentaire pendant cette crise que traverse le pays."

En ce qui concerne le département du développement agricole, il distribuait des légumes aux quartiers des pauvres de la ville sainte de Kerbala, après l’appel au confinement imposé par la cellule de crise.

 Le chef de La brigade de Ali al-Akbar l'un des composants de la mobilisation populaire  rattachée au saint Sanctuaire de l'Imam Hussein a dit " la brigade a commencé à démarrer ses dix fournils privés pour distribuer du pain (gratuitement) aux citoyens, ils produisent quasiment  50 000 pains par jour.

Il est à noter que les institutions gouvernementales , les autorités de santés, les saints Sanctuaires de Kerbala ainsi que la population de la ville ont tous collaboré pour lutter n'est pas seulement contre coronavirus mais aussi contre la pauvreté.

Traduit par: Hussain Essam 

Révision linguistique: Dr. Al-Témimi Ala'a

Récents

Le plus commun

استبيان حول طبيعة العلاقة بين التفكير الاستراتيجي وجودة الخدمة في العتبة الحسينية المقدسة

Cela pourra vous plaire aussi