Qu'est-ce que l'Imam Hussein et Karbala attendent de nous et comment pouvons-nous vraiment être Husseinites?

Sermons du Vendredi

2018-10-01

Dr. Ala’a AL-TEMIMI

45 visites

 «Il est nécessaire de savoir ce que nous devons apprendre du mouvement réformiste de l’Imam Hussein (as) et ce que veut l’Imam Hussein (as) de nous à notre époque» a déclaré cheikh Abdul Mahdi Al-Karbalai lors du sermon de Vendredi.

Cheikh Abdul Mahdi Al-Karbalai a insisté, lors du sermon de Vendredi dans le saint Sanctuaire de l’Imam Hussein le 28/septembre/2018,  sur la nécessité du sens des responsabilités, soulignant que ce sens ayant plusieurs types dont le plus important est le sens de la responsabilité de la conscience culturelle et sociale et de la responsabilité de la parole.

Il a ajouté que la conscience culturelle signifie que le croyant de notre temps doit s’armer de la connaissance de la jurisprudence et de la culture islamique, éducative, économique, sociale et politique, et pas seulement les connaissances et les cultures universitaires spécialisées et générales.

Il a souligné que certains se soucient et passent leur temps et font tous leurs efforts et toutes leurs idées dans la collecte des connaissances académiques et spécialisées.

Il a noté que de telles connaissances, qu'elles soient médicales, techniques, chimiques, physiques, sociales, éducatives et économiques, sont importantes dans notre vie, mais elles ne suffisent pas de faire l'être humain voir la position requise et la manière avec laquelle il incarne les principes de la Renaissance Husseinite à notre époque.

Il a expliqué que ces cultures sont la clé de la perspicacité par laquelle la personne puisse voir ce qui est requis d’elle envers la réalité dans laquelle elle vit.

Il a insisté sur la nécessité de savoir les cultures contemporaines et les conditions de la société en soulignant qu’il n'est pas bon que l'homme ne se soucie que de lui-même.

Al-Karbalai  a également montré la nécessité d’apprendre la connaissance de la jurisprudence et de la culture islamique des sources appropriées identifiées par les Ahlulbait (as), afin que notre vision  soit authentique envers notre religion.

Il a indiqué que l’une des choses importantes qui a amené les compagnons de l’Imam Hussein (as) de le soutenir, c’est l’existence de la perspicacité chez eux, en se référant au hadith (comprenez bien  la religion de Dieu, elle  est la clé de la perspicacité et la perfection de l’adoration, ainsi que la raison des hautes positions et les hauts rangs.

Al-Karbalai a souligné que la conscience sociale signifie que le croyant doit être conscient de ses responsabilités envers sa société, sa famille, ses collègues au travail, ajoutant  que de nombreuses personnes ne se préoccupent que d’elles-mêmes et pas de la société environnante.

Il a appelé à la nécessité de faire attention à la responsabilité de la parole ; la parole  était l'arme des prophètes et des réformateurs pour guider les gens sur le droit chemin, soulignant la nécessité de noter les paroles de l'Imam Hussein (as) et comment à travers les époques, ses paroles représentent une méthode de réforme de l'individu et de la société.

Il a par conséquent mis en garde contre le mauvais usage de la parole et du mot, parce que c'est un moyen de la sédition, de la haine et des disputes parmi les membres de la société. Il a souligné que ceux qui suivaient les principes de l'Imam Hussein (as) avaient remarqué que c’était le mot, à travers les discours de Zine El Abidine (as) et notre dame Zayneb (as), qui avait réveillé la nation islamique. Il a invité le croyant et la croyante husseinites à savoir quel est le discours à prononcer face à la corruption et aux déviations au sein de la communauté.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de prêter attention à la responsabilité de l’attitude et la nécessité de tirer les leçons du processus de la Renaissance Husseinite et d'étudier la nature de la personnalité de ceux qui se tenaient aux côtés de l'imam Hussein et de ceux qui l’avaient trahi.

Il a montré que la Renaissance Husseinite nous enseigne que l'islam n'est pas simplement un acte d'adoration et des rituels à faire, ni des slogans et des acclamations à énoncer.

À la fin de son sermon de Vendredi,  cheikh Abdul Mahdi Al-Karbalai a affirmé que l’homme devait être conscient des principes de la Renaissance Husseinite et savoir comment devenir un véritable Husseinite.

 Traduit par : Dr. Al-Témimi Ala'

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi