La chaine de télévision française ARTE diffuse les rites de la ziyârat d'Arbaïne

Reportages

2016-11-22

1207 visites

Le personnel médiatique de la chaine de télévision française a couvert les évènements de la ziyârat d'Arbaïne de l'Imam Hussein (as), et il a fait des films documentaires. Et cela s’inscrit dans le programme de la Section de la Communication Internationale du Saint Sanctuaire Husseinite dans le but d'inviter de différents médias internationaux, et accueillir des délégations religieuses et culturelles pour propager les pensées de l'Ahlul-Bayt (as), ainsi que lancer un appel à l'Islam et à la cohabitation pacifique entre toutes les confessions.

"cette invitation est issue du cadre des activités de la Section de la Communication Internationale du Saint Sanctuaire Husseinite en vue d'adresser des invitations aux différentes médias internationaux, y compris la chaine de télévision ARTE à l'occasion de la ziyârat d'Arbaïne de l'Imam Hussein (as), pour but de diffuser les rites husseinites de cette ziyârat, en faisant le point sur les évènements qui se passent dans le pays, à travers une  diffusion vivante, de même que des reportages et des films documentaires qui confirment la solidarité du peuple irakien de toutes ses confessions. Et aussi, mettre en relief le rôle crucial des Forces de la Mobilisation Populaire qui représente initialement l'Etat irakien de toutes ses composantes confessionnelles contrairement à l'image systématique collée aux Forces de la Mobilisation Populaire en Occident comme une entité typiquement chiite", a confié le Coordinateur de la Section de la Communication Internationale en France, Docteur Alâ at-Tamîmî.

"cette visite a deux objectifs, l'un s'agissant d'une couverture médiatique sur la ziyârat d'Arbaïne, et qui fait partie dans la production d'un film sur le rôle du chiisme dans le monde islamique, et l'autre consiste en un film qui concerne le patrimoine et la civilisation de l'Irak entant que la mère des civilisations, et de diffuser concrètement ce qui se passe en Irak", a-t-il dit le Journaliste Ivan Erhel.

Et Ivan a exprimé son étonnement à l'égard de la ziyârat d'Arbaïne durant la couverture en entrant dans les cortèges husseinites venant des provinces, dont le cortège de la province de Bassora qui a commencé très tôt (4 heure du matin) à servir les visiteurs. Et il a souligné également qu'il a une multitude innombrable d'hommes et de femmes, un nombre qui a atteint 20 millions de visiteurs animés par leur foi et leur confession en supportant les tracas du voyage pour visiter le Mausolée de l'Imam Hussein.

Il a conclu en disant que ce qui m'étonne aussi  c'est que nous croyons qu'un tel rassemblement cause des maladies à l'encontre des personnes, mais la réalité nous contredit, puisque les gens y viennent en raison de leur foi et de leur enthousiasme pour la cohabitation et l'amour sur le chemin des cortèges husseinites qui distribuent des repas et offrent des logements gratuitement en faveur des visiteurs sans aucune distinction.

 

Révision linguistique par Ali Bernard CHANGAM

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi