Sous l'ordre de qui le mariage de L'imam Ali et Fatima (as) a-t-il été célébré ?

Etudes et recherches

2018-08-13

Hussein Essam

423 visites

Sous l'ordre de qui le mariage de L'imam Ali et Fatima (as) a-t-il été célébré ?

Le monde islamique célèbre, le 1er du mois sacré de Zoul-Hidja, le jour anniversaire de la célébration du mariage du prince des croyants Ali ibn Talib (as) avec Fatima Az-Zahra (as).

 Selon le centre des recherches idéologiques rattaché au bureau du grand Ayatollah Sayyed Al-sistany, les sources historiques ont rapporté que plusieurs personnes parmi les nobles de Quraysh avaient demandé au prophète Mouhammad (sawa) la main de Fatima pour le mariage, mais le prophète (sawa) avait refusé toutes leurs demandes. Mais, quand l'Imam Ali (as) a formulé sa demande en mariage, le prophète la lui  accorda et maria Fatima (as) à lui.

On rapporte dans beaucoup de Hadiths prophétiques que c'est sous un ordre divin que le prophète (sawa) a fait marier l'Imam Ali (as) à sa fille Fatima.

Certaines récits montrent, en effet, qu'il y a certains qui sont venus auprès de l'Imam Ali (as) pour lui demander d'aller fiancer Fatima, en espérant que le prophète (sawa) lui refusera sa demande en mariage, comme  ils ont été récusés avant et, ainsi, ils se trouveront sur le même pied d'égalité que l'imam. D'où le sens de la réponse du prophète (sawa) venue pour clarifier le refus essuyé par les autres :  "Ce n'est pas moi qui vous ai empêchés de vous marier avec elle, ni moi qui l'ai donnée en mariage à Ali. C'est Allah qui vous a empêchés et c'est Lui qui a  accepté que Ali soit son mari."

Un certain nombre de spécialistes pensent que le mariage divin d'Ali avec Fatima représente un certificat dénotant les caractéristiques supérieures signifiant  que la stature exceptionnelle de Ali  (as) est contraire  à celle de ceux qui ont été empêchés par Allah de l'avoir comme épouse.

Ce certificat divin, c'est l'une des bonnes preuves de la restriction divine qui souligne que l'Imamat et le califat, après le prophète (sawa), se limitent à la famille prophétique par le mariage de l'imam Ali (as) et de Fatima (as) d'où seront issus la lignée sanctifiée des Imams (as).

On confirme donc que ce mariage divin ne s'est pas fait en raison du lignage ou du fanatisme tribal ou de la relation parentale, encore moins de l'élan émotionnel; mais c'était une politique divine que le prophète (sawa) a explicitée en disant : " Je suis un être humain exactement comme vous dans le mariage. Mais le choix du mariage de Fatima  est une exception descendue de ciel ".

Dans autre  hadith rapporté par Abu Ja`far (qu'Allah soit satisfait de lui!), il est dit : "Si Allah n'avait pas créé Ali pour Fatima, personne sur la surface de la terre n'aurait été digne pour se marier avec elle".

Traduit par : Hussain Essam

Révision linguistique: Amadou Diallo

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi