Les autorités religieuses s'adressent à la délégation des oulémas sunnites britanniques.

Les délégations et les invités

2016-03-07

917 visites

Il faut tenir ferme et empêcher quiconque essaierait de diviser les musulmans et de faire couler leur sang.

Dans le cadre du programme d\'accueil organisé  par le département de la communication du Saint sanctuaire Husseinite, une délégation britannique des savants sunnites a visité la Ville Sainte de Najaf, et le Saint Sanctuaire de l\'Imam Ali (as), en rencontrant les deux guides religieux; Cheikh Bashir Al-Najafi et Seyed Mohammed Saïd al-Hakim, (que Dieu les protège).



 L\'Autorité religieuse, Cheikh Bashir al-Najafi a déclaré lors de sa rencontre avec la délégation des oulémas religieux sunnites britanniques : La Constitution irakienne se base sur les droits de toutes les communautés. Pour ce qui concerne nos frères Sunnites, des postes ministériels les plus importants leur ont été confiés ainsi que la Présidence du Parlement irakien et la Présidence de la République, et cela est un signe clair et positif de la vision des autorités religieuses de Najaf qui vise à l\'exigence de l\'égalité des droits de tous les irakiens.  En appelant à la nécessité d\'adopter une attitude claire et nette pour la lutte contre le terrorisme et ceux qui essaient de diviser les musulmans.

En outre, l\'Autorité religieuse, Seyed Mohammed Saïd al-Hakim, a insisté sur la nécessité d\'une position digne et forte contre ceux qui ternissent et fragmentent l\'image des musulmans, en soulignant dans son discours, l\'obligation d\'avoir des positions claires et spécifiques pour la contribution dans la lutte contre la vague de l\'extrémisme et contre les incitations qui ont causé la guerre entre les musulmans.

L\'Autorité religieuse a rappelé un grand nombre de déclarations  des bureaux des autorités religieuses de Nadjaf, en 2003, qui appelaient au rejet de toutes formes de ségrégations et d\'extrémismes, et à unir les irakiens sans exception dans la bonne voie qui préservera leur sang et leurs biens quelle que soit leur appartenance ethnique et dogmatique.

De son côté, l\'un des membres de la délégation, Cheikh Mohammad Omar Ramadan, dit: Nous faisons partie des partisans d\'Ahlul-Bayt, et Daesh et toutes les autres organisations terroristes ne représentent jamais les sunnites, et nous les décrivons toujours comme les Kharijites de cette époque.

Il a expliqué: Nous sommes prêts à coopérer avec quiconque prône l\'unité des musulmans  et le rejet de la discrimination et de l\'extrémisme, et nous sommes venus en Irak pour une visite  de courtoisie et connaître davantage la réalité de ce qui se passe en Irak, Dieu merci, nous avons obtenu un accueil chaleureux, en remarquant beaucoup de sécurité à Karbala  et Najaf et le reste des zones que nous avons visités.

Ramadan a souligné : Chiites et sunnites sont des frères d\'une religion,  ils ont vécu ensemble pacifiquement des centaines d\'années et ils ne seront jamais divisés par ces bandes terroristes, même s\'ils se cachent dans l\'Islam.

L\'un des membres du département de la communication du Saint Sanctuaire Husseinite et coordinateur de la visite, a révélé que cette visite a laissé une grande impression, très positive, car cette délégation  a exprimé sa volonté de contribuer au transfert des bons faits afin d\'instaurer une opinion publique dans les milieux sociaux et religieux au  Royaume-Uni et ailleurs. Il a ajouté que les Irakiens sont admirables, ils coopèrent  et font des sacrifices malgré les violences et le terrorisme et l\'adversité auxquels ils sont exposés. Il a aussi  salué les efforts et les sacrifices consentis par la force du front populaire et les forces de l\'ordre afin de sauver l\'unité du peuple irakien et de protéger son territoire et ses saintetés.

 

La délégation a visité des sanctuaires et des tombeaux, y compris la tombe de l\'Imam al-Hussein (as) et Abou al Fadel al-Abbas (as) à Karbala, le sanctuaire de l\'Imam Ali bin Abi Talib (as) à Najaf et sa maison bénie et les deux Imams Kazim (as), le sanctuaire d\'Abou Hanifa, Cheikh Abdul Kader al-Kilani à Bagdad et les deux sanctuaires des deux imams Askari à Samarra (a)

 

 

 

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi