Les orientalistes et la sympathie avec l'islam

Articles

2016-01-14

1877 visites

Les orientalistes avaient un grand rôle pour transmettre au monde le message de l'islam .cela a été fait par deux côtés; quelques-uns étaient contre l'islam et surtout contre le prophète Mohammed et contre les musulmans en général. de ce fait ils transmettaient l'islam déformant. tout cela n'empêche pas d'autres à être justes pour l'islam après avoir su que c'est un message visé pour les humains tous ;de ce fait la transmission était authentique .

Parmi ces orientalistes ,on trouve l'anglais sir thomas Walker Arnold (1930 – 1846).dans l'encyclopédie arabe simple ,on voit le texte suivant ( édition 2001) (ses écritures sont distingués par la neutralité et la justesse) . Abed Al-Rahman badawi l'a mentionné dans ( l'encyclopédie des orientalistes ) disant ;orientaliste anglais sympathique avec l'islam .

Dans le lycée de Plymouth , Arnold avait étudié .puis il est allé à l'école de la ville de Londres en 1880 .puis à l'université de Cambridge en 1882 pour faire les études orientales après l'encouragement de Edward bills Corel  et Willem Robertson Smith .

En inde , il a enseigné la philosophie islamique pendant 10 ans qui a ouvert  des vastes perspectives pour lui .il répandit les préceptes de l'islam .il commença  à mettre les vêtements islamiques connus chez les musulmans indiens .

 Puis Il a fondé l'association de Al-wajib (le devoir ) qui vise à renouveler l'islam via la réunion entre la culture islamique et la pensée européenne moderne .en ce temps –là , il écria son premier livre (la prêche de l'islam )en 1896.

Il a été nommé professeur de la philosophie islamique dans la faculté de Lahore .le grand poète Mohammed Igbal Al-Lahori qui adopte l'idée d' instaurer un état indépendant pour les musulmans indiens au nom de Pakistan , était un de ses étudiants .

En 1904 ,Arnold  revint à Londres où il commença à enseigner la langue arabe dans l'université . en 1930 l'université du Caireil enseigna l'histoire, l'invita à être un professeur visiteur .dans le même année ,il revint à Londres et décéda à cause d'une crise cardiaque imprévue à l'âge de 66 ans .

 On observe que Ses œuvres scientifiques étaient si peu en raison de son intéressement par les affaires administratives .son livre (la prêche de l'islam ) a été traduit en turc et en ardu et en arabe dans les années quarantaine .

Quand il était en inde , il  écria un livret sur les mu'tazllah ( secte islamique )en1902 .aussi ,un livre sur le califat (la succession ) puis un livre intitulé (la religion islamique )en 1928 .il participa à faire (l'encyclopédie de  religion et des mœurs )en écrivant quelques matières . il écria plusieurs articles dans ( le cycle des savoirs islamique ). Il participa avec le poète critiquant Lawrence Benyon à faire un volume intitulé (les  grands peintres de la cour de mugle en 1921).

 

En 1928 ,il fis une étude profonde ( la peinture dans l'islam ) .en 1928 , et avec la contribution de l'orientaliste autrichien Adolphe krohman le spécialiste dans les arts islamiques ,il écria ( le livre islamique ).en 1930 , il fis une étude intitulée (Bihzâd et ses peintures dans le manuscrit de Zafarnameh ) . un ouvrage  posthume intitulé (l'ancien et le nouveaux testaments dans les arts religieux islamiques ) en 1932 .

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi