La solidarité sociale dans la conscience des fidèles

Articles

2016-01-06

345 visites

Le principe de la solidarité sociale est considéré  un des principes les plus importants qui ont formé les fondements de la civilisation islamique. De nombreux versets coraniques et des hadiths  ont souligné la nécessité de la coopération dans la droiture et le bien dans le but de créer une société équilibrée où tout le monde vise à vivre dans la dignité et de partager les préoccupations , les joies et les tristesses .

En Irak, de nombreux classes sociales ont souffert ,depuis les périodes de l\'ancien régime , des difficultés de la pauvreté , qui accompagnaient plusieurs guerres provoquées par ce régime  . Etant donné le manque d\'effort actuel du gouvernement  à faire de l\'assistance adéquate à ces classes sociales , la société en général est tenue d\'activer le principe de solidarité sociale qui est l\'un des fondements de la système islamique qui vise à promouvoir la justice, l\'égalité , la fraternité et l\'esprit de générosité dans la voie d\'Allah. Ce que nous voyons ( peu )et ne mérite pas d\'être donné , il est possible d\'être (beaucoup), si Dieu le veut, s\'il est collecté et dirigé vers la bonne destination pour le bénéfice des pauvres et des nécessiteux de nos concitoyens ..

À cet égard, le représentant de la Référence religieuse(marjaiya diynia)   et   le prédicateur du vendredi à Karbala , Sayyed Ahmed al-Safi  parle ,dans une prêche ,de la  situation de pauvreté et des maladies dont souffrent de larges classes sociales du peuple irakien, en disant: «Les problèmes qui nous assaillent ont besoin d\'efforts soutenus et par tout le monde à les résoudre et à les surmonter. Le fait que le peuple irakien a subi  les expériences et  les accidents durs qui en ont fait  un peuple fier de sa magnanimité,sur lequel on pourrait compter. \

Sayyed Ahmed al-Safi  a ajouté : «Un grand nombre de nos  ressources de vivre ayant  des choses de luxe consommées par l\'homme et sa famille, c\'est-à-dire des choses accessoires , mais si on en réduit on pourra épargner un peu d\'argent qui pourrait être utilisé pour servir les autres. La nécessité pour les sentiments collectifs est une qualité humaine dont  nous avons très besoin dans  les circonstances actuelles  ..

Son éminence a poursuivi sa parole : «Afin de prouver au monde que nous sommes un  peuple cohérent ,  et aux politiciens que nous sommes en accord , en unité et en  cohérence et que nous sommes un peuple qui appelle au bien  , à la droiture et à la bonté; et pour être parmi ceux qui cherchent  l\'au-delà, en  profitant des opportunités disponibles du bien, nous devrions ,tous ,tendre la main secourable à ceux qui souffrent de difficultés de vivre et à celui qui souffre d\'une maladie incurable qui l\'empêche d\'exercer  son droit de vivre une vie normale ..

La solidarité dans la conscience des fidèles ..

Et en  s\'accordant avec la démarche de la Référence religieuse pour diffuser  une culture de coopération et de solidarité sociale, beaucoup de visiteurs de la ville sainte de Karbala sont allés pour soutenir cette démarche appelant à la justice et à la préservation de la  morale islamique sublime.

Le visiteur Abdul Karim Ahmed de la province de Diwaniya a déclaré, \la solidarité sociale est la chose la plus importante réclamée par notre religion, surtout dans une société où se propagent  la pauvreté et la misère.\ Il a ajouté : «aujourd\'hui , notre société a  besoin d\'appliquer les enseignements des nos Imams qu\'ils ont travaillé à installer entre les musulmans.\

Haj Qasim Ali de Najaf  est de même  avis en disant: «Nous vivons actuellement  dans des circonstances difficiles, où  les forces du terrorisme , les takfirites et les interventions des pays voisins se sont unis contre nous en augmentant l\'effusion de notre sang, sans aucun motif religieux et moral ; pour cela nous avons besoin de beaucoup de solidarité et de coopération entre nous, afin de prouver aux malveillants que nous sommes un peuple qui mérite  de vivre dans la liberté , la dignité et la prospérité s\'ils écartent leur mal de nous et s\'ils nous laissent tranquilles . \

Le visiteur Haj Mustafa al-Chakarghi a assuré \nous , les chiites d\'Ahlul bayt (as) , avons éprouvé des conditions difficiles qu\'on avait rarement éprouvées dans le monde, où le terrorisme a pratiqué tous les types de crimes, assassinat, abattage ,déplacement forcé , enlèvement d\'enfants .. etc. , mais sans notre patience et notre coopération, notre situation n\'a pas été améliorée au cours des dernières années ». Il a souligné également: «notre croyance en Dieu , et notre attachement à nos Imams  et à notre référence religieuse nous font , si Dieu veut,  parmi les patients et les gagnants .

 

Le visiteur Ali Hussein, de Bassora a déclaré :  \'\'  avant la chute de l\'ancien régime , j\'ai continué , avec un groupe de croyants , à visiter la ville sainte de Karbala, et pour la réussite de notre visite  nous nous entraidons toujours  dans les frais de la visite et la nourriture pour que nous, tous ,gagnions de la récompense de Dieu .\  il a ajouté : \Notre coopération n\'est pas limité à cela, mais nous nous réunissons à chaque occasion religieuse ou sociale et nous participons à la revivifier matériellement et moralement.\

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi