Comment faire face aux problèmes sociaux et psychologiques

Articles

2016-01-03

400 visites

Les problèmes sont nombreux, mais vous devez savoir qu\'il existe des mesures efficaces qui vous donnent confiance, et vous conduisent vers la prévention ou le traitement. Vous devez savoir que pour chaque maladie, sous le soleil, existe un remède ou pas. S\'il y en a un, essayez de le trouver, s\'il n\'y en a pas, ne vous en souciez pas. Et puis, dites-vous que ce qui ne peut être guéri doit être toléré: accomplissez  vos devoirs et laissez les choses arriver.

Parmi les nombreux problèmes psychologiques, celui du sentiment de la timidité. Le temps de la timidité ou le taux de sa durée, dans son plus long moment, lors d\'une rencontre, est de trois secondes, c\'est-à-dire que vous comptez: un .. deux .. trois.. Vous trouverez que Dieu ne vous abandonnera pas, comme le dit le proverbe populaire: «celui qui n\'a pas de père a un Dieu».

Les étapes les plus importantes pour affronter les problèmes sont les suivantes: écrivez le problème sur le papier, regardez- le  comme s\'il vous était exposé par quelqu\'un d\'autre et vous lui en donnez votre avis sincère. Demandez-vous:

1 - Quelle est la pire chose qui puisse arriver si je ne pouvais pas résoudre mon problème?

2 - Accepter la situation.

3 - Adaptez-vous à accepter la pire possibilité, puis améliorez-la.

4-  Votre premier et dernier devoir serait de ne pas regarder ce qui se détache dans les ténèbres, mais plutôt ce qui est proche et clair.

 

Parmi les autres problèmes et souffrances qui creusent dans notre vie quotidienne, il y a l\'anticipation, ou se tourner vers l\'avenir. Le fardeau de demain qui s\'ajoute à celui d\'hier que nous supportons aujourd\'hui, vous mènera à l\'effondrement, tel le World Trade Center. Donc, ne pas faire pour vous-même «un demain», mais seulement «un aujourd\'hui». Aujourd\'hui, c\'est une nouvelle vie pour le sage, c\'est tout ce que vous avez du passé, du présent et du futur. Le pain d\'aujourd\'hui est le seul que vous allez manger si l\'Ange de la mort vous accorde un sursis.

 

Trois-quart des hôpitaux sont occupés par des patients psychiatriques dont la maladie résulte de fausses prévisions. Ils tournent sur le côté droit et sur le côté gauche dans les hôpitaux, dans les cliniques privées, chez les charlatans  et dans les satellites .., mais le problème est une seule maladie:

1- Ils se tournent vers demain avant aujourd\'hui.

2- Puis la fausse orientation de l\'imagination commence.

3- Après cela, la décision est prise avant la réflexion.

Ceci est l\'erreur la plus coûteuse dont vous restez à payer le prix de votre esprit, de vos nerfs et de votre argent. Soyez comme le juge qui ne prend pas de décision avant qu\'il :

 1- n\'ait recueilli des informations

 2- n\'ait fait réunir le plaignant et le défendeur.

 3- n\'ait écouté les témoins justes.

 

Le problème qui est clairement écrit est au milieu de la voie qui mène à la solution. Interrogez-vous: quelles sont les solutions? Puis commencez la mise en œuvre des solutions les plus importantes. Parmi les gens, il y a celui qui pour soi-même s\'inspire dans un livre .. mais non!  vous devez faire de nouvelles coutumes et traditions, occupez votre temps jusqu\'à l\'effondrement des nerfs; le corps se relaxe pour se mettre à l\'abri des fausses pensées existant dans les espaces vides de votre esprit où elles se baignent et se gonflent .. Pour que votre esprit fonctionne comme un moteur qui fonctionne sans charge utile ou sans trajectoire, il brûle son contenu.

 

Quand on se sent très fatigué, on dort en pleine épopée, tonnerre, horreur, ou en plein danger de guerre. Engagez-vous afin de ne pas vous laisser le temps de réfléchir et de rester (dans telle ou telle pensée). La démarche  la plus puissante est celle qui se suffit par l\'acceptation de ce qui s\'est passé ou qui va se passer. C\'est  la  grande démarche vers la résolution du problème et la victoire sur ses résultats. Les circonstances ne suffisent pas à nous rendre heureux ou malheureux, mais c\'est la façon par laquelle nous interagissons avec elles qui détermine nos sentiments: la preuve c\'est qu\'il n\'y a pas de vache sur la surface de la Terre qui  soit infectée par l\'épilepsie ou la dépression à cause de la combustion de pâturage ou de manque d\'eau ou de la jalousie envers le propriétaire qui se soucie des autres vaches; elle ne souffre pas  de l\'effondrement nerveux ou de l\'ulcère d\'estomac!

 

Vous prosterner devant chaque piège? Non, tant qu\'il y a une chance de sauver ce qui peut être sauvé de nos situations, nous continuons à résister et à relever les défis. Mais quand la logique vous dit que vous vous battez contre quelque chose qui ne peut pas être changé .., ne regardez ni ce qui précède cette chose ni ce qui la suit et ne cherchez pas quelque chose qui n\'existe pas.

 

Parmi les pires conséquences qui entraînent des problèmes psychologiques il y a celles de penser excessivement de ce que nous avons perdu. Ce sont les grandes tragédies dans le théâtre de notre vie dont  le rideau n\'est pas encore tiré. Tous ses héros arrivent, avant vous, à la mort, même le réalisateur et le scénariste, mais le public est encore vivant et vous en faites partie.

 

Nous pouvons anéantir cinquante pour cent  de nos problèmes en les envisageant et non pas en restant à pleurer sur nous-mêmes. En effet, l\'une des caractéristiques étonnantes de l\'Homme est la capacité de transformer l\'addition en soustraction.

Supposons que nous nous retirons et nous estimons  qu\'il n\'y a pas d\'espoir pour notre capacité à transformer l\'addition en soustraction.. mais il y a deux bonnes raisons que cet essai nous ouvrent le chemin: soit nous gagnons tout, soit nous ne gagnons rien et ne perdons rien. Même le simple essai nous pousse vers l\'avant plutôt que de s\'arrêter ou de retourner en arrière.

 

Par exemple, dans les problèmes conjugaux, si nous considérons que:

Le mariage est le premier cas où la faute est partagée en deux: il est certain que votre mari a des défauts,  car s\'il était un ange il ne vous aurait pas épousée. Votre femme a aussi des défauts, car si elle était une sainte elle ne vous aurait pas épousé. Vous devez vous blâmer tous les deux, et  vous êtes ensemble la cause de votre destin tragique parce que l\'humain n\'a pas l\'espoir d\'avoir raison de plus de deux sur cinq parce que nous ne sommes pas infaillibles.

Le bédouin fait comme une statue bouddhiste, face aux confrontations les plus difficiles et les plus dures  et dit: «c\'est écrit», puis il met sa confiance en Dieu.

Pour cela, il y a une question très importante, que devez-vous rechercher dans l\'esprit du propriétaire du problème? Premièrement, vous trouverez la densité des objets et des problèmes qui doivent être résolus. Il faut ici accomplir les choses importantes. Faire face à un problème et à un temps est meilleur que la confusion.

Deuxièmement, vous trouverez que la quantité des travaux effectués ne vous fatigue pas autant que la quantité de travaux reportés.

 

 

Rappelez-vous et encore rappelez-vous que vous vous êtes levé, hier, et vous vous levez aujourd\'hui, donc vous pourrez vous lever demain. Vous devez apprendre de l\'Université des chocs majeurs la philosophie de ne pas emprunter des troubles de la Bibliothèque de l\'inquiétude. N\'attendez pas le bien des autres. Il y a beaucoup d\'autres qui sont comme vous, et vous êtes le meilleur parmi beaucoup d\'autres. Abandonnez l\'idée de changer le monde pour quelqu\'un d\'autre: la seule chose qui ait besoin de changement est la lentille de la caméra de votre esprit. Vous devez être modeste. Prenez la parole du Prince des Croyants, l\'Imam Ali bin Abi Talib (as), comme votre sagesse: «Le temps est deux jours, l\'un est pour vous, l\'autre est contre vous». L\'Imam (as) dit aussi : «La patience se devise en deux: une patience sur ce que vous aimez et une patience sur ce que vous détestez».

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi