le Prophètes Mohammad (saw)

Articles

2015-12-26

449 visites

Qouraych et Hachim

Qouraych est le nom d\'une tribu vivant dans la région du Hijaz, c\'est-à-dire à l\'ouest de la Péninsule Arabe; cette tribu était la plus célèbre et la plus prestigieuse de toutes les tribus arabes.

Le prestige de la tribu de Qouraych revenait déjà au quatrième grand père de notre Prophètes Mohammad (SAW),Qauçaye fils de Kilèb qui avait l\'honneur de gérer des affaires de la demeure divine : (la Kaâbe) autour de la laquelle la ville de la Mecque était bâtie.

La tribu de Qouraych était constituée de plusieurs grandes familles dont la plus honorables était celle des enfants de (Hachem) à laquelle appartient le sceau des prophètes.

Hachem était très connu par sa générosité et sa grandeur d\'âme et il était respecté par tous les habitants de la Mecque; en réalité sa réputation dépassait bien les limites de cette ville puisqu\'il avait la fonction de préparer les repas des pèlerins de la sainte demeure à chaque saison de pèlerinage.

Hachem avait mérité son surnom depuis une année de sécheresse et de famine qui frappa la région et toucha sérieusement la tribu de Qouraych.

A ce moment là, il fut le premier à avoir l\'idée de faire cuire et distribuer un potage à base de pain, ce qui permit à tous les gens de manger à leur faim.

En outre, Hachem était le premier à organiser les grands commerces de l\'hiver et de l\'été; méritant ainsi le surnom de Seyyed (maître : appellation qui reste jusqu\\\\\\\'à nos jour comme spécification de da descendance.

 

Abdoulmoutaleb et Abdoulah.

Après Hachem, Abdoulmoutaleb lui succéda au pouvoir spirituel et moral de la tribu de Qouraych, et c\'est à son époque que le roi d\'Abyssinie, Abraha voulut détruire la Kaâba, et que par la puissance de Dieu, Le Tout Haut, ce mécréant et son armée furent détruits à la proximité de la demeure sacrée.

Ce grand miracle donna encore plus de prestige à Abdoulmoutaleb qui vit ainsi sa position parmi toutes les tribus arabes fortifiée et consolidée.

Abdoulmoutaleb avait beaucoup d\'enfants, mais Abdoullah était parmi eux le meilleur et le plus aimable.

Abdoullah avait vingt ans quand il se maria avec Aminah fille de Wehb et le fruit de ce mariage béni fut notre maître et Prophète Mohammad SAW.

Enfance et jeunesse du Prophètes (SAW).

La naissance du Prophète fut deux mois après l\'année de l\'éléphant pendant laquelle l\'armée d\'Abraha fut détruite. Le père de notre grand Prophète fut décédé alors que sa glorieuse femme était encore enceinte.

Lorsque Aminah mit au monde le plus prestigieux bébé de l\'univers, il fut adopté par son grand-père Abdoulmoutaleb; et c\'est ainsi que Mohammad (SAW) passa une bonne partie de son enfance sous la tutelle de son   honorable grand-père qui était une véritable compensation divine de l\\\'orphelinat de notre maîtres et Prophète.

 

Depuis sa jeunesse, Mohammad (SAW) jouissait d\'une réputation hors du commun. Les gens de la Mecque ne l\'appelaient que par des surnoms comme : le sincère, le probe etc... Et ils consignaient chez lui leurs biens et argents.

Mohammad (SAW) aimait beaucoup les pauvres et avait l\'habitude de partager ses repas avec eux. Il prêtait toujours l\'oreille à leurs lamentations et n\'épargnait aucun effort pour résoudre leurs problèmes.

Une fois, des jeunes de la Mecque établirent une alliance dite pacte des vertueux pour la protection des faibles et des opprimés et la défense de leurs droits contre tout prévaricateur ou oppresseur; Mohammad (SAW) les joignit rapidement et leur prêta aide et soutien puisque les principes sur lesquelles ce pacte fut construit s\'accordaient parfaitement avec sa morale.

Sous la demande de son oncle Abou taleb, Mohammad (SAW) participa à l\'une des caravanes commerciales de Khadîdja, dame honorable de Qouraych, qui lui confia son commandement et sa gestion.

Lorsque Kadija prit état des qualités morales de Mohammad (SAW), elle lui proposa le mariage et il accepta.

Khadîdja était une femme vertueuse et riche. Son soutien et dévouement absolus pour son mari en font d\'elle une femme exemplaire pour toute l\'humanité.

 

Avec ces qualités, elle méritait bien d\'être l\'unique mère de la descendance purifiée du grand Prophète (SAW). En effet, c\'était elle qui mit au monde la prestigieuse Fatima AS, mère de Hassan et Hussein (AS) et leur sœur Zaynab; et c\'était de Hussein AS, son petit-fils, qu\'allaient naître les neuf Imams des Ahl-ul-Bayt, l\'un de l\'autre, pour bénir tout l\'univers.

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi